Ingeborg BACHMAN

Née le 25 juin 1926 à Klagenfurt (Autriche), et morte le 17 octobre 1973 à Rome (Italie), Ingeborg BACHMAN est une poétesse, nouvelliste et romancière.

Retrouver dans ce livre publié en 2015 de nombreux poèmes d’Ingeborg BACHMAN, pour en lire quelques-uns, visiter cette page de l’excellent blog La pierre et le sel.

« Le monde est vaste et nombreux sont les chemins de pays en pays,
je les ai tous connus, ainsi que les lieux-dits,
de toutes les tours j’ai vu des villes,
les êtres qui viendront et qui déjà s’en vont.
Vastes étaient les champs de soleil et de neige,
entre rails et rues, entre montagne et mer.
Et la bouche du monde était vaste et pleine de voix à mon oreille
elle prescrivait, de nuit encore, les chants de la diversité.
D’un trait je bus le vin de cinq gobelets,
quatre vents dans leur maison changeante sèchent mes cheveux mouillés.
… »