Résidences pour 3 artistes et/ou écrivain.e.s

NATURE EN LIVRES
Une écopoétique de villages

La Maison de l’Hostellerie de la Tour

Dans le village de Monceaux-le-Comte

Nous encourageons les auteurs, illustrateurs, artistes à venir enrichir en résidence, le contenu de leurs créations.

La 1ère chambre

L’hostellerie de la Tour est en mesure de recevoir, dans les 80m2 du premier étage, trois auteurs et/ou artistes en continue d’avril à octobre chaque année pour leur permettre de perfectionner leurs talents en toute tranquillité.

En 2022 nous accueillons en juillet trois personnes.
Aurélia BECUWE, auteur, qui sera présente à Monceaux-le-Comte lors de la rencontre éditeurs/auteurs et à Lormes.
Isabelle JOBARD, plasticienne, fondatrice de la maison d’édition indépendante Le Ô des Mots, à Lons-le- Saulnier ; elle participe à la table ronde éditeurs auteurs le 23 juillet à Monceaux-le-Comte.
Jules VALLAURI (à nouveau), acteur, qui sera présent à Metz-le-Comte et à Tannay pour Nature en Livres.
En août nous accueillons de jeunes illustrateurs et/ou des comédiens, et effectuons des démarches avec les artistes en exil pour accueillir des réfugiés d’Ukraine.

En 2021 nous avons accueilli en résidence un auteur-acteur Jules VALLAURI courant d’octobre en lien avec la première édition du festival Nature en Livres, sur le thème des arbres et des oiseaux avec des actions conduites à l’abbaye Saint-Léonard de Corbigny et avec le centre social et culturel de Brinon-sur-Beuvron.

Jardin de l’Hostellerie
La 2ème chambre
  • Chaque chambre est indépendante et dispose d’une salle de bain, en outre il existe un salle de séjour dédiée aux résident(e)s, auteurs et/ou artistes.
  • Pour la convivialité et l’indépendance de création, les résident(e)s disposent également d’un jardin de 1000 m2 et de la grange en accès permanent.  En outre l’Yonne coule des heures heureuses à cinquante mètre de notre maison située au cœur du village.

  • A terme, d’autres demeures ouvriront leurs portes à 3 à 5 auteurs de manière concomitante, afin d’apporter une émulation littéraire à l’échelle de tout le village de Monceaux-le-Comte. Selon les circonstances, cette résidence peut être plus ou moins longue, voire fractionnée sur la base d’un plan d’action cohérent.

La 3ème chambre
  • Si des auteurs ayant publié un ou plusieurs ouvrages à compte d’éditeur, souhaitent une bourse de résidence, ils doivent soumettre un plan d’action cohérent aux partenaires publics régionaux, en respectant les dates buttoirs des 15 avril et 30 juin. Dans ce cas, la résidence d’une durée minimale d’un mois,  peut-être plus fractionnée sur la base d’un mois. Pour en savoir plus aller sur ce lien !

  • Pour les bénéficiaires de bourses de résidence, des actions autour de notre thématique annuelle : eaux douces et mammifères dont le déluge forme le point de jonction seront déclinées en contrepartie. Elles peuvent prendre la forme de rencontres et d’ateliers, orientée par exemple autour de la fascination pour le sauvage, du cycle de l’eau dans les quatre éléments, de la transformation des territoires ruraux et de nos paysages, de la propension au retour à la nature en lien avec l’épuisement des ressources naturelles ou de la maltraitance animale ….
Vue depuis la chambre d’écrivain
Salle de séjour des résidents

  • Pour les résidences sans bourses, des interactions ponctuelles peuvent être réalisées avec les villages et bourgs voisins, en fonction de leurs inspirations à travers les contes, récits, fables, ou poésies, la philosophie, la littérature, les arts plastiques, la photographie ou la vidéo.

Dans tous les cas, prendre contact avec l’association Hostellerie de la Tour.
 
Chaque personne en résidence assume ses transports et son catering.